logo


Face à une équipe adverse venue au complet la tâche ne s’annonçait pas facile ..
Les visiteurs évoluant en Nationale 3, une division au-dessus ils débuteront le match avec 10 points de retard.

Rixheim commence fort, en effet la défense des locaux est aux abonnés absents avec 21 points marqués en 6 minutes les rouges n’ont plus que 5 points de retard sur les 10 initiaux. Le score est donc de 26 – 21 après 6 minutes. Colmar redresse la barre en fin de quart-temps et garde distance en ne laissant que 6 points en 4 min à leurs adversaires du jour. Score à la fin du QT : 34 – 27.
Dans le deuxième quart on retrouve une rigueur défensive du côté des blancs qui permet même de porter l’écart initial à 15 points avec une bonne adresse au cours de ces 10 minutes, du jeu rapide qui leur avait cruellement manqué sur les dernières rencontres en championnat mais beaucoup de fautes qui permettent à Rixheim de garder le contact grâce aux LFs.
A la mi-temps le score est de 63-48 en faveur donc de Colmar.

Au retour des vestiaires et il fallait s’y attendre c’est un tout autre match, Rixheim durcit encore sa défense et les blancs n’y arrivent plus offensivement, plus de 3 minutes sans marqué le moindre point. Fred débloque la situation avec un 3pts de 8 mètres qui permet de souffler mais les visiteurs reviennent petit à petit et l’écart n’est plus que de 7 points au bout de 5 min. A nouveau une meilleure fin de quart-temps va permettre aux recevant de garder distance sur un énorme shoot à trois points d’Henok à 1 seconde du buzzer de la possession. Malgré tout la différence de points ne se mesure plus en « double digits » comme aiment dirent les fans de NBA mais à présent l’écart est passé sous la barre des 10. Score à la fin du QT : 75-66.
Alors qu’on s’attend à un dernier quart plus difficile on sent les Rixheimois accusé le coup sur certaines actions et c’est les blancs qui accélèrent le ton avec du jeu rapide pour se remettre à l’abri malgré la défense de zone des rouges et sur laquelle nos joueurs ont si souvent buttés lors des dernières rencontres. Puis un de nos joueurs marque 8 points de suite, dont un tir à trois points en contre attaque qui assomme le match, 91-78 pour Colmar. Les rouges tentent le tout pour le tout et jouent des systèmes pour trouver des shoots à trois points qui ne feront pas mouchent assez souvent pour revenir au score. Clément perd la dernière balle mais le match est clos, victoire finale 95-85, satisfaction puisque l’écart initial n’est pas perdu et les Colmariens auront sans doute la chance d’affronter le FCM actuel leader de Nationale 2 en quart de finale !

Le décompte

COLMAR BCA (+10)     34 (+10)   63         75            95

CSSL RIXHEIM             27 QT1     48 MT    66 QT3    85 FIN

CBCA (+10) : 27 paniers sur 63 tirs, dont 7/12 à trois points, 14/18 LF, 26 fautes. Gehrer 7, Boyaval, Tayayi 12, Di Battista 3, Sauter 7 (1 à 3pts), Grillo 14 (3 à 3pts), Bavic 3, Affa 22 (2 à 3pts), Pavlovic 17 (1 à 3pts).

CSSL : Schaefflin 6, Frey 19, Cadet, Schreck, Surelle 4, Nette 13, Sutter 15, Halm 16, Picardi, Drouet 13.

Laisser un commentaire

*

captcha *