logo


Les différents Présidents du Colmar Basket. à partir de 1936 :

Jean MOHRLOCK 1936 à 1947 (Cercle Sportif Sainte Marie Colmar)
Alfred VONDERSCHER 1947 à 1966 (Union Sportive Sainte Marie Colmar)
Aurel KELLER 1966 à 1977
Paul André BOUCHESECHE 1977 à 1978
F. Joseph KETTERER 1978 à 1982
Jean Marie BAUER 1982 à 1988
Jean VOGELEISEN 1988 à 1990
Michel GRASSER 1990 à 1996 (Colmar Basket Association)
Jean Pierre CIGLIA 1996 à 2001 (Colmar Basket Centre Alsace)
Claude MEYER 2001 à 2009
Patrick OURTILANI 2009 à 2017
Patrick OURTILANI depuis 2017 (Colmar Basket)

 

Historique de la société étudiée, notre Club

Le Cercle sportif Sainte Marie, ancêtre de l’U.S.S.M. est issu d’un quartier, on serait tenté de dire d’une paroisse tant le rôle du curé Oberlechner sera marquant. Ce quartier de Saint Marie s’articulait sur 2 cités : celle des Jardins, la plus ancienne (1930) et celle des Vosges (1931)

Quartier Sainte Marie C.S.S.M

Colmar en 1936 – Quartier Sainte Marie

Les deux étant séparés par une voie de chemin de fer (actuellement Avenue du Général de Gaulle). Les gens de ce quartier qualifié de populaire travaillaient principalement à la ville ou à la SNCF.

Chanoine Louis OBERLECHNER

Chanoine Louis OBERLECHNER

 

En 1933, la paroisse Sainte Marie voyait le jour avec à sa tête le Curé OBERLECHNER (Chanoine par la suite). Ce dernier fera construire contre l’avis de l’évêché un foyer avec une cantine, un dispensaire, une chapelle avant d’entreprendre bien plus tard la construction de l’église…

Son idée était d’occuper la jeunesse du quartier, le foyer devenant un lieu de rencontre, d’échanges.

Le sport devant donner le goût de l’effort, développer la camaraderie, la solidarité. A travers le sport, les jeunes devaient retrouver un idéal, que la vie de tous les jours ne leur fournissait plus.

Les Saint-Mariens grossiront les rangs du FC Colmar ainsi que les sportifs du Cercle St Martin. Les basketteurs de St Antoine rejoindront les SRC.
Durant cette triste période, le sport était un moyen formidable de défoulement, c’était un moyen de marquer son opposition face à l’occupant.

Beaucoup de joueurs dont Meyer André, furent incorporés de force et connurent les affres des combats en Russie.

Dès la libération, une poignée de dirigeants, à savoir Messieurs Mohrlock Jean (Président), Stohr (Vice-Président) et Husson Roger relancèrent l’athlétisme et le basket-ball. L’Union Sportive Sainte Marie sera portée sur les fonds baptismaux le 17 juin 1945.
Dans un premier temps, les équipes n’évoluèrent qu’en AGR, mais la laïcisation se généralisant, le club adhérera à la Ligue Alsacienne de Basket-ball (LABB).
En 1947, Alfred Vonderscher devient Président, son action sera considérable, il sera le mécène du club, préparant les casse-croûte, prêtant sa bétaillère, supportant son équipe .
En 1952, la Société des œuvres paroissiales Saint Marie donne en bail à l’U.S.S.M. le terrain de basket ball. Le club va entreprendre la construction de son « stade » de basket-ball.

L’évolution ultérieure

Le club se dégagera en douceur de l’AGR (Avant Garde du Rhin) au début des années 1970, pour n’évoluer plus qu’en Région Fédérale de Basket-Ball (RFBB), qui fait partie de la Fédération Française de Basket-Ball.

L’évolution du jeu en lui-même est également à prendre en compte. La mise à la disposition du gymnase Molière dans la ZUP par la municipalité marquera la fin du terrain de la rue Maimbourg. Ce dernier n’étant utilisé que pour certaines manifestations (tournois, début de saison …).
De nos jours, la plupart des équipes du club évoluent au gymnase Saint Saint-Exupéry rue de Varsovie.

Les statuts

Ces écrits ont très peu varié, les statuts de 1945 ont été aménagés en 1952 suite à un arrêté ministériel de 1949.

En 1975, une révision des statuts portera sur la mise à jour de certains éléments (âge de la majorité, augmentation en nombre des membres du comité).

Les modifications fondamentales apportées depuis sont :

- le Club n’est plus affilié uniquement à l’Avant Garde du Rhin (A.G.R)

- l’objectif du club n’est plus de former de robustes et vaillants soldats pour le pays mais de faire pratiquer le basket à tous les niveaux et voire au plus haut niveau possible tout en excluant le professionnalisme des joueurs.

En ce qui concerne les membres du Comité, le but est de créer entre eux des liens d’amitié et de solidarité, voire familiaux, basés sur un travail en collaboration étroite et dans le respect de chaque individu.

L’U.S.S.M. ( aujourd’hui Colmar Basket) ne poursuit aucun but lucratif, politique ou religieux.

Devant l’extension du nombre de membres, environ 80 en 1945, plus de 200 en 1984, il a fallu revoir l’organisation du club…
Au niveau des recettes, le club a fait mentionner dans ses statuts, la possibilité d’organiser des fêtes, des bals en vue d’équilibrer le budget.

Les activités internes au Club

En 1984 le club avait engagé 17 équipes et comptait 201 licenciés.
Les équipes de jeunes ont parcouru plus de 10 000 km. Au niveau départemental, le club se situe en deuxième position derrière le Mulhouse Basket Club, tant au niveau des licenciés qu’au niveau des résultats. L’équipe fanion évolue en National 4 (Pré-nationale actuelle) et accédera en 1985 en National 3, l’objectif fixé par les dirigeants.

podium haut rhin

Pour financer l’ensemble, le club a renoncé à organiser des bals notamment à cause de l’insécurité et des bénéfices de plus en plus aléatoires.

En remplacement des opérations de vente de nougat et de vente de verres à l’effigie du club sont organisées, mais la plus grande réussite est certainement la buvette tenue lors du Salon de l’Energie et de l’Habitat.Réussite financière, mais également morale, car durant 6 jours la grande majorité des membres se relaye pour le bien de la société.

La gestion financière est un travail essentiel à la bonne marche du club.

Dans ce domaine il a également fallu structurer les éléments, depuis 3 années des budgets prévisionnels sont dressés. Les recettes sont diverses et variables suivant les années et le niveau de compétition atteint par les équipes fanions. Il est aisément compréhensible qu’en championnat de France les frais étant plus conséquents, la ville offre plus de subventions au club que si l’équipe évolue en championnat d’Alsace. Les subventions du fonds national des sports et du Département sont proportionnelles au nombre de jeunes licenciés. Les recettes des équipes résultent des entrées aux différents matchs et de la buvette.
Les dépenses affectent les postes des déplacements, de l’arbitrage et de l’achat de matériel. L’organisation d’un bal ou la location d’une place à l’occasion du salon de l’énergie occasionne une sortie de liquide, il s’agit de « retomber sur ses pieds ». La municipalité ne verse ses subventions que dans la 2ème moitié de la saison, il s’agit pour le club d’avancer l’argent, l’équilibre financier est précaire dans le temps.Néanmoins, il ne s’agit pas de jeter la pierre à la municipalité colmarienne, qui fait de réels efforts pour mettre gratuitement à la disposition des sportifs des installations conformes à leurs besoins.

Un réel effort a été consenti pour relancer le sport colmarien, le fait que plusieurs hommes politiques figurant dans le comité du Club n’y est certainement pas étranger. De ce côté, l‘U.S.S.M. est bien placé avec comme Président Général: le Député Fuchs. La présence d’un élu apporte incontestablement un plus, l’élu est capable de résoudre des questions d’emploi, d’exercer une certaine « pression » lors des affectations militaires, d’ouvrir des « bourses ».

Autant de services qui dégagent le Président quelque peu de sa tâche. Ce dernier siège à l’Office Municipal des Sports (OMS) ce qui favorise les relations avec d’autres associations.

Evolution du nombre et les mutations géographiques

En 1945, le club comptait 50 membres pupilles et 30 membres adultes. Les manifestations se déroulaient sur le terrain de la rue Maimbourg. Ce nombre de 80 membres variera peu, les effectifs restant sensiblement constants.

En 1973/1974 alors que le club évoluait déjà au gymnase Molière, dans le quartier Ouest de la ville, le club dénombrait 95 membres.

En 1974/1975, les rangs vont grossir, 124 licences étant délivrées.

En 1981 on a dénombré 163 licenciés.

En 1984 le cap des 200 licenciés était franchi avec 201 exactement.

Le nombre de licenciés indique la taille du club, il nous renseigne sur les structures d’encadrement à mettre en place pour assurer la bonne marche de l’activité, qui se déroule depuis 1980 au gymnase St Exupéry.

L’Entente colmarienne pour de meilleures lendemains…

14 Juin 2016: naissance d’une entente colmarienne masculine ( Séniors 1) entre le CBCA et l’USBC.

Elle se prénomme « Colmar Union Basket » ou « CUB »

CUB68

 

Création d’un club unique colmarien

18 Mai 2017: naissance du Colmar Basket (fusion du CBCA et de l’USBC)

 

 

Quelques dates repères
25.04.1936 : Création du Cercle Sportif Sainte Marie

17.07.1945 Président : Jean MOHRLOK et dépôt des statuts de « l’Union Sportive Sainte Marie »Assemblée Générale constitutive

1966 Président : Aurel KELLER

1971 Benjamines championnes d’Alsace

08.09.1971 Tournoi des villes jumelées à St Niklaas

24.10.1973 Oscar OMS

1977 Président d’Honneur : Aurel KELLER - Abandon des 2 championnats AGR et RFABB au profit de la RFABB

1979 Président Général : Jean FUCHS, Député - Accession des seniors féminines en championnat d’Alsace (1ère fois)

1981 Poussins champions d’Alsace

1982 Benjamins champions d’Alsace

02.04.1983 8ème de finale de la Coupe de France contre la SIG à la Montagne Verte - Champions d’Alsace : Poussins, poussines, benjamines

1984 Champions d’Alsace : poussines et benjamins

1985 Champions d’Alsace : Poussines (3ème fois consécutive) Minimes filles + Coupe d’Alsace + Oscar OMS + 1/2 finale de la Coupe de France
14.06.1985 Inauguration du local de l’USSM, rue de Prague

1986 Festivités du 50ème anniversaire de l’USSM

1987 Masculins: 1ère accession en championnat de France de Nationale 4 pour les seniors - Féminines :Oscar de l’OMS à l’équipe cadettes pour ses performances
Championnes d’Alsace, coupe d’Alsace, Zone Est, ½ finale de la coupe de France

1988 Seniors féminines : montée en nationale 3 pour la 1ère fois - 9 joueurs et joueuses du club obtiennent leur diplôme d’entraîneur M1 / Maintien des seniors féminines 2 en promotion d’Excellence Régionale / Seniors masculins : descente en Nationale 4

1995 Champions du Haut-Rhin, Vice-Champions d’Alsace Benjamin Masculin dont notre Sylvain Muller (CBCA3)

1996 Champion de France Senior Masculin nationale 4 et vainqueur de la coupe d’Alsace (fusion entre l’Union Sportive Sainte Marie Colmar et Saint Joseph Colmar)

1998 Champion de France Senior Masculin Nationale 4 accession direct en Nationale 2, ce sera la dernière saison avec une N4, N3, N2, Nationale 1b et 1a, désormais ce sera N3, N2, N1 ProB et ProA (la section féminine et masculine se sont séparés)

2003  Champions d’Alsace Cadets

2004  champions d’Alsace Minimes

2016 Festivités du 80 ème anniversaire du CBCA