logo


Les recruteurs/coachs d’équipe évaluent souvent les joueurs avant de les décider à rejoindre leur groupe ou lorsqu’ils forment leur équipe pour le match sur des critères précis. Chaque coach a sa vision de comment doit être son équipe et comment cette équipe va l’emmener vers la victoire.

Des paramètres tels que l’adresse, les qualités physiques / athlétiques, la connaissance du jeu, la maîtrise du ballon… aide à catégoriser un joueur et à le mettre dans des cases en fonction des qualités du joueur ; Tel un joueur d’échec, une fois l’échiquier remplit, le coach a ses pièces maîtresses, ses soldats (pions) et sa stratégie et la partie peut alors démarrer…

Cri avant-match CBCA(article extrait du site http://www.basketaventures.com)

Voici quelques facteurs qui, selon moi, pourront aider les coachs à faire leur choix et aider les joueurs à cerner ce qui peut les rendre intéressants aux yeux des coachs/recruteurs EN DEVENANT DES JOUEURS PLUS FORT MENTALEMENT:

  1. En situation de Match : Un joueur doit être capable de gérer les émotions de l’enjeu, du score, du moment du match, de son adresse… être performant en situation de match est différent que l’être à l’entraînement ou à des moments « non-clés » du même match…
  2. Après un match : c’est important de savoir rebondir et ne pas vivre avec les erreurs du passé, savoir analyser personnellement son jeu et son apport dans son équipe.
  3. Transformer sa tristesse/déception en heures de travailun joueur dur mentalement va se replonger/concentrer dans le travail au lieu de penser que ceux sont les autres qui doivent travailler plus.
  4. Compétition : Pour se préparer à jouer à son meilleur niveau en match, il faut se préparer à le faire à l’entraînement, il est impossible de se préserver et de penser que le fruit de ce travail payera
  5. Possessions importantes : Chaque possession est importante mais certaines sont « clés », une équipe doit opérer une bonne sélection de shoot et trouver un shot ouvert pour conclure ses attaques, il ne faut pas qu’elle succombe à la pression adverse et forcer un tir ou le prendre précipitamment… Une mauvaise attaque peut-être oubliée par un stop défensif. Une équipe mise sous pression en attaque et permissive en défense devient une équipe dominée… C’est la responsabilité de chaque joueur de pouvoir gérer ces situations de matchs importantes qui forment des mini-tournants et qui à la fin symbolise la domination d’une équipe sur l’autre.
  6. Perte de balles et rebonds : Chaque perte de balle ou rebond offensif laissés l’adversaire est une épine dans le pied de l’équipe. Les joueurs forts mentalement récupèrent les ballons qui traînent et les rebonds OFF et DEF car ils constituent eux aussi des clés du match.
  7. Supporter la pression défensive adverse, les trappes et la montée de la balle est un signe fort envoyé à son adversaire et limite les pertes de balles ; cela concerne les 5 joueurs : Le joueur sous pression ET l’attitude et les solutions proposées par ses partenaires. Les faiblesses adverses sont révélées par une défense agressive.
  8. Provoquer des passages en force : les joueurs durs mentalement provoquent des passages en force et des fautes offensives, ils ne se cachent pas lorsqu’il s’agit de mettre son corps en avant.
  9. Jouer Juste : Les joueurs forts mentalement suivent la stratégie du coach et la marche en avant pour gagner le match, ils fixent la défense, trouvent les partenaires ouverts, utilisent une bonne sélection de tir, sont agressifs en défense et disponibles pour leurs coéquipiers des 2 côtés du terrain ainsi que sur le banc (aide défensive, rotation, écrans, supporter…).Les joueurs faibles court-circuitent les systèmes et essaient de se mettre en avant sans apporter de créativité ou se solutions à l’équipe.
  10. Rester Positif : quelque soit l’enjeu, quelque soit le niveau, quelque soit le moment.

Guillaume PLANTEAU

Coordinateur des stages Basket & Aventures

@nthony
@nthony D. Webmaster CB68

Laisser un commentaire

*

captcha *